Martigny défait par Oberwil pour le premier acte des demis

Le SHC Martigny s’est incliné 3-2 à Zoug face aux Rebells d’Oberwil pour le premier match des demi-finales de playoffs LNA.

Lorsque j’ai retransmis le score du match, à chaud, quelques minutes après la fin de celui-ci, j’ai écris que Martigny était passé proche de l’exploit. C’est faux. Si l’ultime tir de Jessy Dély, à quelques secondes de la fin, avait passé la ligne de but et emmené les 2 équipes en prolongations, ce n’aurait pas été un exploit car Martigny s’est montré à la hauteur de l’évènement et a tenu tête à Oberwil, multiple champion de Suisse, durant 60 minutes.
Martigny est la première équipe cette saison à faire douter l’ogre zougois chez lui. Oberwil, qui marque en moyenne 11 buts par match à domicile cette saison, n’en a passé que 3 à une équipe bas-valaisanne héroïque. Certes Martigny a été globalement dominé mais le plan de match mis en place par le duo d’entraineurs Rappaz-Perraudin a été suivi à la lettre et a fait déjoué les locaux. C’est d’ailleurs la première ligne martigneraine qui s’est créée les premières grosses occasions, bien stoppées par le gardien adverse. Mais c’est Oberwil qui débloqua le score par Kudela, étranger tchèque, en échappée. Il fut même imité par Cioffo qui doubla la mise en profitant d’un rebond derrière le but. Martigny galvauda l’opportunité de réduire la marque en évoluant à 5 contre 3 pendant plus d’une minute en fin de tiers.
Lors du deuxième tiers, les Zougois prirent l’ascendant mais se heurtèrent à une défense martigneraine bien en place. Seul une erreur individuelle permit aux zougois de tromper Mottiez et de creuser la marque à 3-0.
Au retour des vestiaires, les nombreux spectateurs présents sentirent qu’un vent de révolte soufflait sur le banc de Samuel Perraudin. Il se concrétisa par la canne de Kevin Golay, joueur de playoffs par excellence, qui, à force d’abnégation ouvra le compteur des visiteurs. À ce moment-là c’est une tempête qui déferla sur des Rebells à bout de souffle. Ribeiro puis Madera butèrent coup sur coup sur Sidler. À quelques secondes du changement de côté, Jessy Dély échappa à l’arrière garde locale et s’en alla battre le portier zougois entre les jambes. 3-2
Il restait 10 minutes aux martignerains pour égaliser. 10 minutes d’une intensité folle entrecoupées par les contre-attaques dévastatrices des Zougois. Le gardien octodurien eut beau sortir pour permettre à un 6ème joueur de champ de rentrer rien n’y fit. Le SHC Martigny s’incline 3-2 et est au pied du mur.
Il faudra donc vaincre Oberwil à Martigny ce samedi à 14h pour s’offrir un 3ème match décisif le lendemain à Zoug. La tâche sera compliqué mais cette équipe a du caractère et la déception affichée à la fin du match démontre bien que les Martignerains ne se satisferont pas d’une défaite avec les honneurs.
À vos agendas, il y aura du spectacle ce samedi 14h au stade d’Octodure !
Oberwil Rebells - SHC Martigny 3-2 (2-0, 1-0, 0-2)
Composition : Mottiez; Privet(C), Orsinger; Perraudin, Guex(A); Rasmeier, R. Reuse; Genet; Kolarik, DĂ©ly, Taccoz; Golay, Betend; Madera (A), E. Reuse, Vouillamoz, Pires, Y. Rappaz, Ribeiro
Buteurs : Golay, DĂ©ly (Kolarik, Privet)